rentreeProOn m'avait dit "quoi elle n'a jamais été à la crèche ou en nourrice ? elle va hurler en entrant à l'école", mouais bon, j'y croyais pas trop et j'avais raison ! Pendant les vacances on en avait parlé, "tu sais cocotte tu vas bientôt aller à l'école, maman ne sera pas là mais tu auras tous tes copains il y aura machin, truc et même bidule, et puis tu sais tu auras une maîtresse, elle va t'apprendre plein de choses, maman ne restera pas avec toi mais elle viendra te chercher à midi pour manger, tu vas voir l'école c'est super". Pour préparer la rentrée on avait choisi un beau sac à dos et une jolie tenue ensemble, et on avait regardé la liste avant la rentrée pour lui dire le prénom de sa maîtresse, on était fin prêts !

Le jour J, Maxi*papa ne travaille pas le matin, parfait il va garder les jumeaux et je l'accompagnerai à l'école, les jours précédents elle était très pressée tous les jours en se levant elle demandait l'école ! Le jour J elle était réveillée plus tôt que d'habitude, elle a mangé, s'est habillée et nous sommes parties toutes les deux main dans la main, j'étais contente, elle aussi, sur le trajet trouvant que je n'allais pas assez vite elle me tirait le bras en disant "dépêche"! Arrivée à l'école je lui ai montré la classe, les toilettes, je lui ai présenté la maîtresse et l'Atsem, je l'ai accompagné dans sa classe, un bisou et je suis partie, elle était très à l'aise, elle a vu une fille qu'elle connaissait du parc et je suis partie rassurée. En revenant à 12h un petit sac m'attendait sur le porte-manteau, elle n'avait pas osé demander les toilettes et avait eu un petit accident ! On se rassure sur les porte-manteaux il y avait au moins 6 petits sacs ! La maîtresse dit que ça s'est bien passé, qu'elle a bien écouté mais qu'elle n'a pas décroché un mot aux adultes ! Finalement après deux semaines de classe, elle y va toujours en courant le matin, elle entre dans la classe sans pleurs, elle a des copains copines, et tout s'est bien passé !!! Finalement crèche ou pas ce n'est pas la question tout dépend de l'âge, de la maturité et de l'envie de l'enfant !

On m'a demandé si j'avais pleuré, et interloquée j'ai répondu que j'avais plutôt chanté la reine des neiges (genre libéréé délivrée!), mais non, je ne vois pas pourquoi j'aurai pleuré, elle était heureuse, elle n'a pas pleuré et en plus elle va y apprendre plein de choses, au mieux j'aurai pu pleurer de joie !!!

 

Maxi*mum va à l'école